Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Loïc Guezo, Trend Micro : devant la montée des menaces, les entreprises doivent rester vigilantes

janvier 2017 par Marc Jacob

Lors de l’édition 2017 du FIC, Trend Micro mettra en avant son partenariat existant avec Orange Cyber Défense, mais également sur de nouveaux partenariats majeurs, qu’il s’agisse de BlueCyForce au niveau français ou bien de Cap Gemini Sogeti à l’échelle mondiale. De plus, cet événement sera l’occasion de présenter l’ensemble de son offre dont sa nouvelle technologie XGen dédiée à la sécurité des Endpoints. Pour Loïc Guezo, CyberSecurity Strategist, SEUR de Trend Micro devant la montée des menaces, les entreprises et leurs équipés sécurité doivent rester vigilantes.

Global Security Mag : Quel est l’objectif de votre participation au Forum International de la Cybersécurité 2017 (FIC) ?

Loïc Guezo : Cette année, notre participation au FIC a de multiples objectifs : tout d’abord, mettre en avant notre partenariat existant avec Orange Cyber Défense, mais également mettre l’accent sur de nouveaux partenariats majeurs, qu’il s’agisse de BlueCyForce au niveau français ou bien de Cap Gemini Sogeti à l’échelle mondiale.
Cotés à Tokyo, nous sommes également partie prenante avec la délégation Japonaise qui visitera le salon. Ce FIC 2017 de Lille sera d’ailleurs suivi par une réunion à Marseille avec le groupe ICS/SCADA, à l’origine de l’initiative Cyber France Japon dont nous faisons partie.
Enfin, nous profiterons également de l’événement pour évoquer les dernières tendances en matière de cybercriminalité, aborder les principaux défis auxquels sont confrontées les entreprises et mettre en avant l’ensemble de notre offre, dont notre nouvelle technologie XGen dédiée à la sécurité des Endpoints.

GS Mag : Quelles sont les solutions de cybersécurité indispensables pour une administration ou une entreprise ?

Loïc Guezo : Le point à retenir pour 2017, autour de la transformation numérique des Administrations et Entreprises, est l’accompagnement "booster" qui peut être apporté par notre solution de sécurisation du Cloud Deep Security. La sécurité n’est enfin plus un frein à ce mouvement vers le Cloud, qu’il soit privé, public ou plus certainement hybride ! C’est ce que nous démontrerons lors de notre conférence avec Cap Gemini Sogeti le mardi 24 janvier à 15h30.

GS Mag : Quelles sont les principales préoccupations de vos clients ?

Loïc Guezo : Avoir de la visibilité, sous toutes ses formes : de l’immédiateté des flux techniques malicieux correspondant à des attaques ciblées, jusqu’à la connaissance sur le long terme du niveau de sécurité des infrastructures basculées dans le Cloud.

GS Mag : Selon vous, comment la menace va t-elle évoluer en 2017 ?

Loïc Guezo : De nouveaux défis se préparent déjà sur 2017. La croissance des ransomware va se stabiliser en nombre, mais se diversifier en méthodes d’attaques et en types de cibles, allant des Terminaux Points de Vente (TPV) aux Distributeurs Automatiques de Billets (DAB), en passant par les bases de données et les objets connectés. Ces derniers vont ainsi continuer à être impliqués dans des attaques massives et diverses, et les systèmes Industriels vont désormais être visés.
Le Business Email Compromise (BEC), qui a montré son fort ROI en 2016, va par ailleurs attirer de nouveaux talents et se diversifier vers du BPC (Business Process Compromise), beaucoup plus lucratif… Enfin, la cyber-propagande va devenir la nouvelle norme, de plus en plus de personnes ayant un accès rapide et simple à l’information, sans se préoccuper de la source ou de sa crédibilité.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Loïc Guezo : Restez vigilants !


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants