Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Gérôme Billois, Wavestone : les entreprises prennent conscience des enjeux de la cybersécurité

janvier 2017 par Marc Jacob

Wavestone sera présent lors du FIC avec de nouvelles publications sur les sujets clés du moment : les nouvelles méthodes de lutte contre la fraude bancaire en ligne, la Directive NIS et l’obligation de cohérence qui pèse sur l’Union Européenne, et une étude détaillée sur l’enjeu du respect de la vie privée dans le numérique. Pour Gérôme Billois, Senior Manager de Wavestone si 2016 a été une année terrible en termes de cybersécurité, au lieu de décourager les entreprises, elle a agi comme un électrochoc et leur a fait prendre conscience des enjeux de sécurité.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion du FIC ?

Gérôme Billois : Pour ce rendez-vous phare de l’année, l’équipe Cybersecurité et Confiance Digitale de Wavestone sera présent sur le salon avec de nouvelles publications sur les sujets clés du moment : les nouvelles méthodes de lutte contre la fraude bancaire en ligne, la Directive NIS et l’obligation de cohérence qui pèse sur l’Union Européenne, et une étude détaillée sur l’enjeu du respect de la vie privée dans le numérique. Nous mettrons également à disposition notre dernière maquette de démonstration d’attaques sur les SI industriels afin de concrétiser ces risques et d’expliquer comment se protéger.

GS Mag : Quelle va être le thème de votre conférence cette année ?

Gérôme Billois : Nous publions dans le cadre du FIC notre dernière étude portant sur la vie privée à l’ère du numérique. Accompagné d’une enquête exclusive réalisé auprès de près de plus de 1500 personnes dans le monde entier, et offrant une vision croisée entre une autorité de contrôle, un philosophe, et des experts terrains, ce document vise à éclairer les métiers et les directions générales sur les enjeux liés au respect de la vie privée dans un monde numérique.
Notre conviction, c’est qu’au-delà des projets de mise en conformité au règlement européen (GDPR), il y a un enjeu fort pour les entreprises de créer un lien de confiance avec ses clients et ses collaborateurs pour tirer tous les fruits de la transformation numérique.

GS Mag : Quelles sont vos solutions adaptées aux administrations ?

Gérôme Billois : L’ensemble de notre offre de conseil en cyber sécurité et confiance numérique est adapté pour les administrations. Nous intervenons déjà auprès de très nombreux ministères ou institutions publiques que ce soit très en amont, par exemple pour des schémas directeurs ou des analyses de risques, sur des projets de gestion des identités ou de continuité mais aussi en aval sur les audits et tests d’intrusions. Nous avons développé une expertise particulière autour de la mise en conformité à la loi de programmation militaire (LPM) et au nouveau règlement européen sur les données à caractère personnel (GDPR) au fil de ces derniers mois.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Gérôme Billois : L’année 2016 aura été l’annus horribilis des cyberattaques. Tous les records ont été battus. Cette succession peut même laisser « groggy » et démotiver. Cependant la prise de conscience progresse dans les entreprises et les budgets sécurité vont croissants. Sur le terrain, même si les mauvaises habitudes ont la vie dure, les projets avancent. Certes parfois avec difficultés car les filières sécurité ne disposent que rarement de l’expertise requise en pilotage de programme de grande ampleur. L’enjeu en 2017 sera justement d’arriver à utiliser les budgets alloués à bon escient et à concrétiser les actions cybersécurité.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants