Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Fabrice Clerc, Président de 6Cure : Vers une sophistication toujours plus forte des attaques en DDOS

janvier 2017 par Marc Jacob

6Cure sera une nouvelle fois partenaire du FIC à Lille afin de présenter ces solutions de détection et de neutralisation d’attaques DDoS visant la disponibilité des données et des systèmes. De plus, 6Cure fera la démonstration de la capacité de ses solutions à protéger des infrastructures DNS majeures par l’activation de services de protection spécifiques. Pour Fabrice Clerc, Président de 6Cure, en 2017 les attaques en DDOS devraient être encore plus sophistiquées.

Global Security Mag : Quel est l’objectif de votre participation au Forum International de la Cybersécurité 2017 (FIC) ?

Fabrice Clerc : Nous présenterons nos solutions de détection et de neutralisation d’attaques DDoS visant la disponibilité des données et des systèmes, ainsi que leurs évolutions récentes qui rendent ces solutions adaptées aux nouvelles logiques d’attaques.
Nous mettrons aussi en avant la capacité de nos solutions à protéger des infrastructures DNS majeures par l’activation de services de protection spécifiques.

GS Mag : Quelles sont les solutions de cybersécurité indispensables pour une administration ou une entreprise ?

Fabrice Clerc : Pour parer la multitude d’attaques auxquelles sont confrontées les administrations et faire en sorte que l’activité en ligne de celles-ci ne se trouve pas fondamentalement compromise, il convient de développer des solutions de protection simples à déployer et à utiliser, offrant une grande visibilité aux utilisateurs, interopérables et collaboratives pour faire face à une cyber malveillance devenue multiforme.
Les besoins des administrations en termes de disponibilité sont particulièrement importants puisqu’elles sont des cibles emblématiques pour les attaquants et c’est d’autant plus le cas avec le développement par le service public des démarches en ligne.
Enfin, les solutions doivent permettent aux entreprises et aux administrations de protéger leurs données et leurs infrastructures tout en adressant la problématique de la souveraineté de ces données.

GS Mag : Quelles sont les principales préoccupations de vos clients ?

Fabrice Clerc : Les principales préoccupations de nos clients s’orientent autour de six axes majeurs : l’agilité (mise en œuvre et utilisation simples), la proximité (stratégie de partage d’informations entre utilisateurs et équipes R&D), la diversité (couverture complète des attaques), la complémentarité (différents modes disponibles et collaboration avec d’autres solutions existantes), la souveraineté (garder le contrôle de ses données) et l’interopérabilité (avec des solutions de sécurité complémentaires du marché).

GS Mag : Selon vous, comment la menace va t-elle évoluer en 2017 ?

Fabrice Clerc : La tendance 2016 va se confirmer en 2017 :

- Un renouvellement régulier de nouveaux types d’attaques DDoS qui se traduit par une véritable diversification mais surtout une réelle sophistication des attaques (plus intelligentes, discrètes, progressives, pulsantes, amplifiées, lancées par rebond,…).

- Une multiplication des ressources d’attaque disponibles, notamment via les objets connectés (IoT) qui représentent une menace nouvelle pour les entreprises, compte tenu de leur nombre et du fait qu’ils soient quasiment à disposition des cybercriminels.

- Une utilisation comme outil de diversion pour préparer le terrain à une attaque d’une autre nature. L’utilité des attaques DDoS se voit renforcée et nous risquons de les voir de plus en plus nombreuses en 2017.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Fabrice Clerc : Profitez du FIC pour venir nous voir et prendre connaissance des dernières nouveautés.

Nous serons présents sur le stand B20 (plateau du Pôle d’Excellence Cyber), mais également sur les stands de nos différents partenaires technologiques (IMS Networks, CS, Scalair, GFI, Bluecyforce) puisque nous continuons à renforcer notre approche partenariale au profit des utilisateurs finaux.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants