Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Laurent Noé, CEO, Oveliane : Il est dangereux d’occulter la sécurité des parcs de serveurs !

avril 2013 par Marc Jacob

Présent pour la cinquième fois sur Infosecurity UK, Laurent Noé, CEO d’Oveliane, a lancé la nouvelle version d’OSE, sa solution de supervision de la sécurité des serveurs. Cette année, il constate un regain d’intérêt pour sa solution qui a remporté quelques succès avec des clients de dimension internationale. Il est vrai qu’avec la recrudescence des attaques, il est aujourd’hui dangereux d’occulter la sécurité des parcs de serveurs comme il aime à le répéter.

GS Mag : Pourquoi êtes-vous revenus sur Infosecurity UK cette année encore ?

Laurent Noé : Nous venons sur ce salon depuis 5 ans afin de donner une dimension internationale à notre société et avoir une présence au Royaume-Uni. En effet, ce marché n’a pas la même maturité qu’en France et notre particiaption, nous permet de redéfinir notre stratégie de développement.

GS Mag : Que présentez-vous cette année ?

Laurent Noé : Nous présentons notre produit phare notre logiciel OSE, une solution de supervision de la sécurité des serveurs. Cette année, nous l’avons encore amélioré afin qu’elle puisse générer des tableaux d’état des problèmes de sécurité rencontrés sur les serveurs. Nous ne sommes plus uniquement dans une approche « temps réel » mais aussi et surtout dans une approche synthèse de la sécurité du parc et de visualisation du niveau de sécurité.

Il semble que le marché arrive à maturité par rapport à notre offre cette année du fait de la tendance au « tout hébergé dans des data centers ». Cette tendance conduit les entreprises à devoir surveiller la sécurité du stockage de leurs données donc des serveurs qu’ils soient chez eux ou dans le « nuage ».

GS Mag : Quels sont vos projets pour cette année ?

Laurent Noé : Notre solution répond aujourd’hui aux besoins de nos clients. Cette année devrait être décisive pour conquérir des parts de marché importantes. Nous sommes relativement optimistes dans la mesure où nous commençons à obtenir des références significatives avec des grands comptes de dimension internationale.

Actuellement, pour accompagner notre développement, nous sommes à la recherche de financement ou d’un adossement à une structure capable de soutenir dans la commercialisation de notre solution.

GS Mag : Quel est votre bilan de cette édition d’infosecurity UK ?

Laurent Noé : Nous avons eu moins de visiteurs cette année, mais des contacts plus intéressés et semblant avoir une véritable volonté de trouver des solutions pour améliorer la visibilité qu’ils ont sur leurs serveurs.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Laurent Noé : Dans le contexte actuel développement de la cybercriminalité, il devient dangereux de garder des œillères et d’occulter l’état de la sécurité de son parc de serveurs.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants