Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Infosecurity UK 2013 : Une édition en demi-teinte

avril 2013 par Marc Jacob

Pour une fois qu’il fait beau à Londres, l’édition 2013 d’Infosecurity UK était en demi-teinte. A croire que certains visiteurs ont préféré rêvasser dans les parcs londoniens plutôt que venir s’enfermer à Earls Court pour rencontrer des éditeurs et écouter des conférences… à moins que se ne soit l’effet de la crise…

L’édition 2013 d’Infosecurity ne restera pas dans les annales comme étant un bon cru : nombre de visiteurs en baisse même si le second jour à fait le plein, absence remarquée de plusieurs grands acteurs comme : McAfee, BT, Verizon Business… malgré cela, plus de marques étaient sur le papier représentées avec 320 éditeurs dont un certain nombre était présent sur le stand de leur distributeurs. On peut se demander si ce salon ne prend pas une nouvelle orientation, même si il reste encore de très nombreux éditeurs qui sont présents en directe comme Sophos, Cisco, Proofpoint, Check Point, Cassidian, Thales… pour ne citer que ces entreprises.

Près d’une soixantaine d’exposants venaient pour la première fois comme NBS System, Itrust, Picviz Labs, Pradeo System pour la France…

Deux nouveaux pavillons ont fait leur apparition cette année celui de l’Allemagne avec en fer de lance G Data qui de ce fait n’avait de stand en propre et celui de la Russie constitué quasi-uniquement de Start Up, Kaspersky ou Devilock ayant choisi d’avoir leur propre stand. Cette année les stands semblaient un peu plus « sages » que les années précédentes seul excentricité une F1 accrochée au mur d’un des stands.

Malgré cette relative baisse de fréquentation, les exposants semblaient relativement satisfaits. Selon eux les demandes étaient plus ciblées. Ainsi, François Lepage, CEO de Login People, tout en regrettant la baisse du nombre de visiteurs, a obtenu des contacts qui venaient avec de véritables projets et des demandes concrètes. Selon lui, il a vu peu de « touristes à la recherche de Goodies ! » D’ailleurs, ce sentiment était général sur l’ensemble des stands. On pouvait remarquer cela au temps passé par les exposants avec chaque visiteur.

François Lepage, Login People

Du côté des conférences, les organisateurs avaient mis le paquet en ayant invités plus de 40 RSSI appartenant à la fine fleur de l’économie britannique ainsi qu’à des administrations. Sans compter quelques membres du Gouvernement comme Chloe Smtih, Minister for Political and Constitutional Reform at the Cabinet Office. Les thèmes abordés étaient très larges allant du BYOD, aux menaces inconnues en passant par l’identité, le SIEM, le Big Data, les DDoS.., En fait, si l’an dernier avait été l’année du SIEM, pour cette édition pas de véritable ligne directrice, tous les pans de la sécurité étaient abordés avec peut-être une relative plus grande visibilité pour le Big Data.

Michel Amiel, Bull Evidian

Lors de la remise des Award par SC Magazine, l’Award du produit IAM de l’année 2013 a été remis à Bull Evidian.

Rendez-vous l’an prochain du 29 avril au 1er mai à Earls Court en espérant que la crise ne se fera pas ressentir l’an prochain…


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants