Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Stéphane Johnson, Ixia : Déployer une architecture qui donne une visibilité de bout en bout est le premier pas vers la sécurisation des réseaux

septembre 2017 par Marc Jacob

Ixia Solutions Group fournit des solutions de test, de visibilité et de sécurité. Elle participera aux Assises de la Sécurité afin de présenter toute sa gamme de solutions de sécurité. Stéphane Johnson, VP Sales EMEA South and Central chez Ixia recommande de mettre en place une architecture qui donne une visibilité de bout en bout, pour obtenir un réseau fiable, rapide, et sécurisé.

Global Security Mag : C’est votre première participation aux Assises de la Sécurité, pourquoi venir à cet événement ?

Stéphane Johnson : Nous sommes très heureux de participer cette année aux Assises de la Sécurité. Ce sera l’opportunité pour nous de rencontrer nos clients, nos prospects et nos partenaires, et d’échanger sur la manière dont nous pouvons les accompagner sur leurs projets sécurité à venir.

GS Mag : Pouvez-vous nous présenter votre entreprise et ses produits ?

Stéphane Johnson : Ixia Solutions Group, aujourd’hui une partie de Keysight Technologies 2017, fournit des solutions de test, de visibilité et de sécurité, afin de renforcer les réseaux physiques et virtuels pour les entreprises et les gouvernements, les fournisseurs de services et les fabricants d’équipements réseau. Ixia aide ses clients à gérer l’imprévisibilité de l’informatique et les protège contre les menaces de sécurité grâce à un aperçu pratique des performances, de la stabilité et de la sécurité de leurs réseaux. Ixia permet aux entreprises de fournir une expérience transparente, fiable et sûre à leurs clients. Ixia peut intervenir en testant un produit, en validant l’intégrité d’une infrastructure de sécurité ou en surveillant une opération en temps réel, Ixia peut vous aider.
Des clients dans le monde entier s’appuient sur Ixia pour vérifier leurs conceptions, optimiser leurs performances et assurer la protection de leurs réseaux et de leurs environnements Cloud. Ixia offre aux entreprises des environnements de confiance pour développer, déployer et exploiter.

GS Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Stéphane Johnson : Lors des Assises de la Sécurité, Ixia présentera une large gamme de d’innovations technologiques et d’interopérabilité, qui va permettre à ses clients de :

• Obtenir de la visibilité sur l’ensemble du trafic, ce qui implique la possibilité de décrypter le trafic utilisant une clé de cryptage éphémère telle que définie par la nouvelle norme TLS1.3
• Résoudre les problèmes liés aux goulots d’étranglement des performances d’applications, à la remédiation, améliorer l’automatisation, ainsi que mieux utiliser l’analyse réseau et les outils de sécurité dans les datacenters hyperscale et microscale.
• Bloquer jusqu’à 80% du trafic malveillant, y compris les Botnets et les Ransomwares, et développer une résistance efficace contre les menaces de ransomware de plus en plus complexes
• Se préparer à l’application du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD)
• Renforcer la protection du réseau sans influer négativement sur ses performances

Nous animerons également une conférence sur Penser son architecture autrement : l’agilité au service de la sécurité. Comment adapter son mode de protection face aux menaces existantes en évolution ? Avec le large éventail de solutions de sécurité, apportant chacune des traitements complémentaires (FW, DLP, IPS…), il est indispensable d’introduire plus d’agilité dans l’ajout de nouvelles briques et/ou technologies et accélérer le rythme de leurs mises à jour. Comment repenser les infrastructures réseaux pour intégrer plus rapidement des nouvelles technologies et ainsi vous protéger des futures menaces, sans faire de compromis sur la résilience et en gardant la maitrise des coûts ?

GS Mag : Comment va évoluer votre offre ?

Stéphane Johnson : Ixia a 20 ans d’expérience dans les tests de réseaux. En chemin, nous avons constaté une augmentation spectaculaire des surfaces d’attaque. Les organisations doivent saisir les opportunités liées aux nouvelles technologies du cloud, aux appareils mobiles, à de nombreux nouveaux outils de conformité et de suivi, et au développement de l’Internet des objets. Ixia analyse les impacts de ces nouvelles tendances pour développer des solutions qui aident les entreprises à comprendre l’environnement changeant de la sécurité du réseau, la portée de la sécurité, les nouvelles menaces et les nouvelles zones de vulnérabilité.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2017/2018 ?

Stéphane Johnson : Les défis du monde connecté continuent de se complexifier. Pour y répondre, Ixia va continuer à développer et à proposer un large éventail de solutions de test, de visibilité et de sécurité. Ixia s’efforce d’anticiper la façon dont les produits des clients vont évoluer et de se positionner en amont avec des idées fiables, du concept à l’opération.
Pour les clients des entreprises, Ixia continuera à développer des solutions qui valident, sécurisent et optimisent les réseaux, qui en minimisent les points de sécurités cachés et maximisent la résilience de la sécurité en permettant d’exposant les vulnérabilités à coté desquelles les autres passent. Pour les fournisseurs de services et les fabricants de matériel de réseau, Ixia continuera à développer des solutions qui testent, surveillent, valident et optimisent les performances et fournissent de meilleures données pour la prise de meilleures décisions, quelle que soit la complexité du réseau.

GS Mag : Comment votre produit permet aux entreprises de répondre besoins de conformité à la RGPD ?

Stéphane Johnson : La conformité requiert une infrastructure de pointe et une planification des processus, et la RGPD exige « la protection des données par la conception et la protection des données par défaut ». Elle inclut aussi la responsabilité égale du « contrôleur » (qui contrôle les données) et du « processeur » (qui traite les données au nom du contrôleur) afin de protéger les données. Par exemple, une société SaaS qui dessert le client final est un « contrôleur », tandis que le fournisseur de services cloud est un « processeur ». La RGPD aura un impact majeur sur leurs deux processus. Les organisations doivent donc avoir une compréhension approfondie du modèle de responsabilité partagée du fournisseur et de l’ingénierie appropriée pour s’assurer que les données et les applications restent dans le périmètre défini.
Les organisations doivent automatiser autant que possible les processus pour surmonter le manque de ressources qualifiées qui s’occupent des réseaux, des opérations et de la sécurité, alors que l’éducation à la protection des données et de la vie privée est essentielle. Plus on automatise et plus on diminue le risque d’erreur. Ixia s’est engagée à travailler avec les organisations pour comprendre les changements nécessaires dans leurs architectures de sécurité et de visibilité.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Stéphane Johnson : Afin d’obtenir une optimisation des résultats de vos outils de surveillance et sécurité habituel, il faut penser son architecture autrement. Mettre en place une architecture qui vous donne une visibilité de bout en bout, est le premier pas vers un réseau fiable, rapide, et sécurisé.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants