Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Thierry Bardy, Président d’IMS Networks : « Rendre le monde numérique plus sûr »

octobre 2017 par Marc Jacob

Présente aux Assises de la Sécurité pour la première fois, la société française IMS Networks accompagne ses clients sur la compréhension économique des risques technologiques. En s’associant à l’éditeur Sentinel One elle propose une offre qui va donc au-delà d’une simple solution technique. Thierry Bardy, Président d’IMS Networks reprend le slogan pour affirmer « Rendre le monde numérique plus sûr ».

Global Security Mag : C’est votre première participation aux Assises de la Sécurité, pourquoi venir à cet événement ?

Thierry Bardy : « Rendre le monde numérique plus sûr », est notre slogan mais surtout notre raison d’être chez IMS Networks. Pour aider les organisations à réduire le risque cyber, nous avons développé des offres de services managés de la sécurité. Depuis 20 ans, nous bâtissons des réseaux et nous infogérons des infrastructures de télécommunication critiques pour nos clients. Les Assises nous offrent une opportunité de partager notre approche globale de la SSI qui privilégie des réponses simples et intégrées face aux challenges complexes de la cybersécurité aujourd’hui.

GS Mag : Pouvez-vous nous présenter votre positionnement ?

Thierry Bardy : Avec la vulnérabilité croissante des clients sur des périmètres élargis, nous avons souhaité étendre la bordure de protection jusqu’au poste de travail. Notre offre MSSP va au-delà de la sécurité périmétrique et de la détection d’incidents. IMS Networks avec Sentinel One - éditeur de solutions de protection des terminaux unifiée basées sur l’apprentissage et l’automatisation intelligente - pendant les Assises, nous lancerons une plateforme MSSP de nouvelle génération de protection capable de détecter et d’éliminer en temps réel les attaques visant les postes clients et les serveurs. Pour mieux servir nos clients, nous combinons deux savoir-faire, celui de l’éditeur Sentinel One qui repose sur des techniques efficaces de machine learning et le nôtre qui réunit l’expérience et la méthodologie au sein de notre équipe SOC. Nous assurons l’hébergement, le pilotage, la supervision et la mitigation en 24/7 avec un rapport très compétitif pour le client.

GS Mag : Qu’allez-vous présenter également à l’occasion des Assises de la Sécurité à Monaco ?

Thierry Bardy : Outre notre offre de protection endpoint en mode MSSP que nous venons d’aborder, nous organisons un atelier qui permettra de partager des exemples de bonnes pratiques et d’écueils à éviter dans le cadre d’un projet de grande ampleur de sécurisation périmétrique. Nous pensons que ce qui est important pour les acteurs en charge de la sécurité des systèmes d’information, c’est de pouvoir bénéficier du témoignage de leurs pairs. Le 12 octobre à 16h, nous invitons les participants aux Assises à nous rejoindre sur le thème « Aligner et améliorer sa SSI grâce à l’infogérance : le cas des Laboratoires Pierre Fabre ». Le DSSI et le RSSI de Pierre Fabre partageront les dispositifs et la méthodologie que nous avons eu le plaisir de déployer sur la base d’équipements Fortinet sur près de cinquante pays et que nous gérons en mode MSSP.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre ?

Thierry Bardy : Notre métier historique dans les télécommunications nous a naturellement amené vers la cybersécurité afin de fournir à nos clients un service à plus forte valeur ajoutée. Aujourd’hui notre savoir-faire va au-delà des télécoms et nous souhaitons que tous nos clients profitent pleinement de cette expertise, c’est pourquoi nos offres vont évoluer vers le Cloud et le SD-WAN afin de faire bénéficier nos clients de l’ensemble de notre savoir-faire et de les accompagner dans leur transformation digitale tout en leur assurant agilité et qualité de service.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2017/2018 ?

Thierry Bardy : Poursuivre la proximité avec les clients. Une grande partie de notre action est basée sur l’écoute et le dialogue avec les clients, qui deviennent de véritables partenaires dans la construction de nos offres commerciales. Cela se manifeste lors de rendez-vous en one to one ou pendant des ateliers que nous organisons à Paris ou en province. La compréhension de la nature des enjeux et du risque pour nos clients est primordiale pour mieux les accompagner. Nous développons cette méthode pour augmenter notre connaissance des métiers qui sont les leurs et offrir une capacité de mutualisation pour mieux réagir et minimiser le risque cyber.

GS Mag : Comment votre produit permet aux entreprises de répondre aux nouveaux besoins de compliance issue de la LPM, la Directive NIS ou encore le RGPD ?

Thierry Bardy : Nos solutions répondent bien évidemment aux exigences du règlement RGPD sur la gestion des vulnérabilités, la protection du réseau, la détection des incidents de sécurité, et sur l’archivage des événements pour les investigations. Notre plateforme de protection des terminaux permet également de lutter contre les codes malveillants en temps réel et ceci tous les jours de l’année. Enfin, notre méthodologie prévoit l’évaluation et l’amélioration en continu des dispositifs de protection dans un dispositif ISO 27001.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Thierry Bardy : La sécurité des systèmes d’information représente beaucoup plus qu’un sujet IT classique. Il faut que les RSSI entrainent leur direction générale dans le changement de paradigme qui est celui de la transversalité de la cybersécurité et de l’analyse des risques. Les derniers événements ont tous démontré les impacts et les enjeux considérables des cyberattaques en matière économique, financier et d’image. Rendre le monde numérique plus sûr consiste aussi à entrevoir la gestion de la SSI comme un moyen de concourir aux problématiques de cyber-assurance.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants