Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Serge Niango, Citrix France : Les RSSI doivent s’ouvrir à de nouvelles stratégies de sécurisation

septembre 2017 par Marc Jacob

Lors des Assises de la Sécurité, Citrix mettra l’accent sur le travail de conformité nécessaire pour être conforme au RGPD. Ainsi, accompagné du Cabinet d’Avocats Haas, il animera une conférence sur ce thème. Selon Serge Niango, Directeur Technique et avant-vente de Citrix France, le niveau et la complexité des menaces et contraintes auxquelles les RSSI font face devraient les encourager à s’ouvrir à de nouvelles stratégies de sécurisation.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Serge Niango : A l’occasion des Assises de la Sécurité, nous présenterons notre offre de solutions et conseils à même d’aider les organisations de toute sorte à entamer le travail de mise en conformité que requiert le RGPD. Un usage et une implémentation intelligente de nos solutions de virtualisation d’applications, de mobilité sécurisée, de sécurisation du réseau et de partage/contrôle des données sont à même d’accélérer le respect par les entreprises de cette réglementation européenne. Nous serons d’ailleurs accompagnés d’un cabinet d’avocats spécialistes (Le Cabinet Haas) pour nous assurer que nos interlocuteurs sur place aient une compréhension globale de ce que suppose les règles européennes à venir.
Au-delà de le RGDP, les Assises seront pour nous l’occasion de montrer et expliquer notre solution de sécurité périmétrique qui permet l’accès sécurisé, personnalisé et dynamique aux données et applications de l’entreprise. Une brique essentielle à l’heure de la généralisation des nouveaux espaces de travail numériques.

GS Mag : Quelle va être le thème de votre conférence cette année ?

Serge Niango : Le RGPD est un incontournable cette année. C’est pourquoi nous proposons au cours de notre atelier de faire le point sur les aspects juridiques et techniques qu’induisent la réglementation. Les risques juridiques, économiques, technologiques se doivent d’être explicités pour aider les entreprises à prendre cette règle européenne par le bon bout.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre pour 2017/2018 ?

Serge Niango : Vers toujours plus de Cloud. Nos services et solutions se consomment de plus en plus en mode Cloud. L’ouverture récente d’un « cloud européen » Citrix, basé au Pays-Bas, va dans ce sens. C’est un axe fort du développement de notre offre. Tout comme la sécurité dont on voit que le marché et les besoins dépassent les produits généralement utilisés. Nos offres réseaux, de virtualisation, de mobilité et de partage de données vont continuer de s’enrichir de fonctionnalités à même de contribuer à la sécurisation des nouveaux usages auxquels font face les entreprises.

GS Mag : Comment votre produit permet aux entreprises de répondre aux nouveaux besoins de compliance issue de la LPM, la Directive NIS ou encore le RGPD ?

Serge Niango : En isolant et centralisant les éléments clés que sont les applications et les données qu’elles utilisent, notre offre permet ce détourage parfois complexe auquel la réglementation oblige. Notre solution de partage et de contrôle des données est aussi une composante forte. Couplée à Office 365, SharePoint, etc. elle permet une sécurisation et un contrôle centralisé et poussé des échanges de données, documents, fichiers.
Enfin il y a notre offre réseau qui s’est enrichie récemment de fonctions automatisées de détection des comportements à risque au sein des utilisateurs. C’est là encore un outil qui permet plus de finesse et de contrôle pour les équipes IT qui doivent veiller aux respects des règles qui s’imposent à leur entreprise.

GS Mag : Qu’elle sera votre stratégie commerciale pour cette année ?

Serge Niango : Elle reste très cohérente avec celle appliquée l’année précédente. La migration vers le cloud nécessite des efforts d’éducation et de compréhension tant chez nos clients que chez nos partenaires revendeurs. Nous continuons donc à tracer ce sillon. Le positionnement de nos offres au sein des projets de sécurisation des entreprises est bien avancé. Nous souhaitons là encore poursuivre dans cette voie.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Serge Niango : Pour paraphraser un pape célèbre, je leur dirai qu’ils ne doivent pas avoir peur. Le niveau et la complexité des menaces et contraintes auxquelles ils font face devraient les encourager à s’ouvrir à de nouvelles stratégies de sécurisation qui combinent des éléments de sécurité qu’ils connaissent bien et des approches plus larges qui n’oublient pas ce qui est souvent une source de menace malgré lui : l’utilisateur.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants