Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

VeriSign : les internautes français mettent 145 milliards d’euros à portée des cyber-criminels

mars 2008 par VeriSign

La valeur des données personnelles postées sur les sites Web par les internautes français et mal, voire pas du tout, sécurisées, est estimée à 145 milliards d’euros¹, selon une enquête YouGov publiée aujourd’hui par VeriSign, Inc.

D’après cette enquête, à l’échelle européenne, sur l’attitude des consommateurs concernant la sécurité en ligne, chaque utilisateur français vaut en moyenne 5 296 € en ligne. Ce chiffre inclut la somme totale de ses actifs monétaires disponibles sur ses comptes en lignes, que ce soient des comptes en banques, des comptes sur des sites de jeux ou des comptes d’achat en ligne.

Il est nettement plus facile aujourd’hui pour les fraudeurs de voler les informations et l’argent des clients sur Internet, dans la mesure où 71 % des personnes interrogées partagent des informations personnelles avec leur banque en ligne toutes les semaines, 57 % d’entre eux avec des sites de vente en ligne et 11 % avec des réseaux sociaux du type MySpace ou Facebook. Les données personnelles partagées par la plupart des internautes les exposent en outre au risque d’usurpation d’identité et d’utilisation de ces données pour commettre des crimes dans le monde réel puisque 89 % des personnes interrogées donnent sans se méfier leur date de naissance, 87 % leur adresse postale et 78 % leur numéro de téléphone portable.

Selon Danilo Labovic, directeur de VeriSign SSL EMEA, « il n’est pas surprenant que les banques et sites de vente en ligne fassent partie des cibles privilégiées des usurpateurs d’identité car les utilisateurs sont obligés d’y entrer un grand nombre d’informations personnelles. Avec l’augmentation du nombre de transactions, il est important de se rendre compte que la technologie et l’attitude des consommateurs jouent tous deux un rôle crucial dans la protection des données personnelles et des actifs monétaires sur le Web. Le consommateur français moyen valant à lui seul plus de 5 000 €, personne n’est à l’abri. »

Les résultats de l’enquête révèlent également que la sécurité des données en ligne est une réelle préoccupation, 70 % des sondés étant inquiets des risques d’usurpation d’identité. Ce chiffre n’est pas surprenant : pas moins de 21 % d’entre eux ont été victimes de fraude sur Internet ou connaissent quelqu’un qui l’a été.

L’enquête souligne tout de même quelques points positifs. L’expérience personnelle de chacun et les campagnes de prévention auprès des consommateurs ont permis d’attirer leur attention sur la sécurité en ligne et une proportion significative des personnes interrogées connaît les icônes de sécurité comme le cadenas (72 %).


¹ Ce chiffre a été obtenu en combinant le niveau moyen d’exposition des citoyens français donné par YouGov avec le nombre de Français adultes actuellement connectés à Internet (27,8 millions).


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants