Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Pure Storage® et Red Hat annoncent une optimisation pour Portworx® by Pure Storage sur Red Hat OpenShift

mai 2024 par Marc Jacob

Pure Storage® et Red Ha annoncent une optimisation pour Portworx® by Pure Storage sur Red Hat OpenShift afin de permettre une intégration rationalisée et d’offrir aux entreprises une voie plus transparente vers la virtualisation moderne.

En proposant une plateforme unique pour déployer, mettre à l’échelle et gérer les applications modernes, ainsi qu’un plan de contrôle unique pour les machines virtuelles (VM) et les conteneurs, Pure Storage et Red Hat peuvent contribuer à accélérer la mise sur le marché et à offrir une expérience cohérente et flexible en matière de données.
Portworx apporte aux clients de Red Hat OpenShift des capacités de gestion des données de niveau entreprise pour non seulement migrer les VM vers Red Hat OpenShift, mais aussi fournir aux développeurs un portail unique en libre-service pour créer, tester et déployer des applications, avec un support intégré pour le stockage, les données et l’ensemble de la gestion du cycle de vie de l’application. En termes d’avantages on peut noter les points suivants :
• Une mise sur le marché plus rapide et une efficacité opérationnelle accrue : Les entreprises peuvent améliorer le délai de mise en production grâce à des options en libre-service permettant aux équipes de développement de migrer rapidement les VM et d’appliquer les pratiques opérationnelles et de développement cloud-natives aux VM, ce qui accélère le délai de valorisation. En outre, Portworx et Red Hat permettent de raccourcir le temps de montée en puissance et les opérations Jour 2, ce qui se traduit par une réduction significative des coûts estimée à 63 %, englobant les dépenses d’infrastructure, les licences et les abonnements, par rapport aux autres solutions.
• Développement et gestion simplifiés et plus cohérents : Ensemble, Portworx et Red Hat aident à simplifier la gestion des VM et des conteneurs avec une vue unifiée et un ensemble plus cohérent d’outils de gestion du stockage, des données et des applications, créant ainsi un meilleur alignement entre les administrateurs de la virtualisation et les équipes d’ingénierie de la plate-forme.
• Flexibilité pour déployer des VM et des conteneurs n’importe où : Les entreprises peuvent moderniser leurs applications basées sur les VM en bénéficiant des principes modernes de gestion du stockage, des données et des applications en intégrant Portworx à Red Hat OpenShift. Les entreprises bénéficient ainsi d’une plus grande flexibilité pour déployer des applications VM et conteneurisées sur n’importe quelle infrastructure sur site, cloud, hybride ou multicloud, tout en conservant des services de stockage et de données cohérents.

"Le paysage de la virtualisation connaît une transformation rapide, incitant les organisations à réévaluer leurs infrastructures informatiques et leurs architectures applicatives, en particulier celles qui dépendent fortement des VM. Nombre d’entre elles accélèrent désormais la modernisation des applications monolithiques vers des architectures cloud-natives ou basées sur des microservices. L’intégration de Portworx et de Red Hat OpenShift dote les entreprises des outils dont elles ont besoin pour intégrer de manière transparente les conteneurs et les VM sur une infrastructure unifiée, tout en favorisant l’efficacité, l’agilité et des économies significatives." – Archana Venkatraman, Research Director, Cloud Data Management, IDC
Les entreprises transfèrent de plus en plus d’applications vers des conteneurs afin d’accélérer et d’échelonner le déploiement. Toutefois, de nombreuses entreprises continuent d’investir de manière significative dans de grandes applications traditionnelles fonctionnant sur des machines virtuelles. La prise en charge de plusieurs plateformes basées à la fois sur des VM et des conteneurs est lourde et coûteuse, souvent exacerbée par la nécessité de ré-architecturer les applications basées sur des VM pour les rendre compatibles avec les frameworks modernes. Cela peut ralentir le développement, créer une complexité opérationnelle et entraver la visibilité des données. En fait, selon une enquête récente[1], plus de 4 acteurs de la gestion des données sur 5 (81 %) prévoient de moderniser ou de migrer les charges de travail VM existantes vers le cloud-native, 79 % d’entre eux citant la simplicité opérationnelle comme l’un des principaux moteurs de ces plans.

Portworx by Pure Storage et Red Hat OpenShift, par le biais de Red Hat OpenShift Virtualization, prennent en charge à la fois les conteneurs et les VM, ce qui permet aux clients de standardiser la modernisation des applications de bout en bout à l’échelle. Grâce à cette dernière optimisation et au codéveloppement, les entreprises peuvent exécuter des applications virtualisées traditionnelles côte à côte avec des applications conteneurisées modernes, ce qui permet de rationaliser les opérations, de réduire les coûts et de réunir l’ensemble du processus de développement d’applications.


1 Enquête réalisée par Dimensional Research, à la demande de Pure Storage, en avril 2024 auprès de plus de 500 participants qualifiés. Tous les participants étaient directement responsables (pratique ou gestion) des services de données dans un environnement Kubernetes au sein d’une entreprise de plus de 500 employés.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants