Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Législatives : Le second tour vu d’Internet

juillet 2024 par Cloudflare

Comme ce fut le cas pour le premier tour des élections législatives anticipées, Cloudflare s’est livré à une analyse des tendances Internet à l’occasion du scrutin de dimanche dernier. Le spécialiste de la connectivité Cloud a notamment examiné les attaques en ligne en cours contre les partis politiques français et comment les premières prédictions à 20 heures ont impacté le trafic en France.

Un parti politique attaqué
Un des partis politique en lice a été de nouveau pris pour cible après avoir déjà été victime d’attaques les 24, 27 et 29 juin dernier. Le 7 juillet, ces attaques ont débuté à 11h55 et se sont poursuivies de manière sporadique jusqu’à 01h18 dans la nuit. Le pic a été atteint à 13h40 avec 96000 requêtes par seconde. Si ces taux paraissent faibles, ils peuvent néanmoins êtres graves pour des sites web mal protégés. Les attaques DDoS non seulement submergent les systèmes, mais servent aussi à distraire les équipes informatiques pendant que les attaquants tentent d’autres types d’intrusions.

Un trafic internet fluctuant
Alors que le 30 juin, le trafic internet était inférieur à celui de la semaine précédente avant d’augmenter l’après-midi, il a connu une stabilité au matin du 7 juillet est resté stable avant de baisser significativement dans l’après-midi, en particulier après 17h30. À partir de 20h00, alors que les télévisions commençaient à dévoiler les premières tendances, le trafic a connu une baisse de 16 % par rapport à la semaine précédente. Cette tendance à la baisse au moment des premiers résultats est un phénomène qui est également observé lors d’autres élections comme au Royaume-Uni par exemple.

Les appareils mobiles de plus en plus utilisés
Cloudflare a relevé une augmentation de la part de trafic depuis les appareils mobiles au cours des deux jours d’élection. Alors qu’elle se situe autour de 53 %, elle a atteint 58% le 7 juillet 2024, notamment entre 11h00 et 22h00.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants