Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’Impact Croissant des Hackathons sur l’Évolution Professionnelle

juin 2024 par Manish Kamra, vice-président du groupe chargé de l’ingénierie chez N-able

Les extravagances des bureaux de la Silicon Valley, autrefois symbolisées par des transats, salles de sieste, et toboggans inter étages, sont désormais révolues. Aujourd’hui, l’accent est mis sur le bien-être des employés plutôt que sur des gadgets farfelus, une tendance largement influencée par les nouvelles méthodes de travail.

Les hackathons, souvent liés aux grandes entreprises et aux startups bien financées, sont des événements de développement intensif où les participants se concentrent pendant 24 à 48 heures pour résoudre des problèmes spécifiques ou créer des prototypes. L’objectif est d’exploiter efficacement les ressources et les compétences pour stimuler l’innovation, en rassemblant des équipes qui ne collaborent pas habituellement.

Ces événements temporaires ont souvent été à l’origine de produits et services populaires, tels que l’outil d’automatisation Zapier de Twitter et l’application Carousell de Singapour. Cependant, face aux contraintes budgétaires croissantes et à l’essor du télétravail, se demander si ces événements conservent leur pertinence et leur viabilité est devenu crucial.

L’intérêt véritable des hackathons

Le développement continu à bonne cadence est une norme pour travailler, mais cela ne signifie pas que les moments de réflexion et de travail en accéléré n’en valent pas la peine. En outre, le développement continu n’est pas limité aux personnes d’un seul site ou d’une seule région géographique. Il ne se limite pas non plus aux grandes entreprises et aux événements organisés par de grands sponsors.

L’idée est de réunir des personnes intelligentes (en physique ou en virtuel) pour résoudre des problèmes et trouver de nouvelles idées. Offrir la liberté de travailler d’une manière différente est un bon moyen d’écarter des restrictions liées à leur travail quotidien et de les amener à penser différemment. Les hackathons sont une bonne façon d’appréhender les technologies émergentes et les défis technologiques. Ils constituent un foyer d’innovation et offrent une plateforme unique pour l’apprentissage, le développement des compétences, la résolution de problèmes et l’élaboration de solutions innovantes.

Même si les méthodes de travail modernes sont conçues pour encourager un certain niveau de créativité (Scrum, par exemple, est conçu pour être suffisamment souple pour intégrer des changements d’exigences lorsque la portée ou la nature d’un produit évolue), les sprints courts de développement vers un objectif peuvent toujours être restrictifs. Ce n’est pas une mauvaise chose, bien sûr : si tout le monde n’avançait pas vers un objectif commun, il y aurait peu de résultats. Cependant, cela signifie qu’il reste du temps pour les que les gens puissent s’attaquer aux problèmes d’une manière différente, en dehors de leur méthode de travail habituelle.

Voici une autre idée brillante. Les hackathons favorisent la collaboration et le travail en réseau entre les individus et les organisations. Ils ont le potentiel de forger des connexions, en faisant tomber les cloisons naturelles qu’aucun lieu de travail ne peut vraiment éviter. Ils peuvent se concentrer sur un problème ou un ensemble de problèmes qui sont mis de côté au profit des préoccupations quotidiennes. Ils peuvent également permettre aux personnes de partager leurs projets favoris afin d’obtenir une contribution plus large.

Mais le processus s’applique aussi bien aux grandes organisations qu’aux petites entreprises informatiques. L’essentiel est de se concentrer sur des questions commerciales spécifiques, de fournir aux équipes un environnement propice à l’expérimentation et à l’apprentissage, et d’inciter les gens à relever ces défis sortir des sentiers battus.

Quel est l’intérêt d’un hackathon pour un MSP (Managed Service Provider) ?

Bien que les hackathons soient traditionnellement destinés aux développeurs, il n’est pas nécessaire de savoir coder pour y participer. L’identification des problèmes à résoudre est un élément essentiel de la création d’un hackathon, et les idées ne doivent pas nécessairement émaner d’un développeur, même si à terme il les met en œuvre. Les idées peuvent concerner des changements dans les processus internes, la recherche des bonnes choses à automatiser, et même examiner et approfondir la façon dont une entreprise fait des ventes et du marketing.

Même les plus petites équipes informatiques ou entreprises devraient envisager d’organiser un hackathon. La planification est peut-être la partie la plus importante : en passant du temps à identifier les problèmes à résoudre, il y a de fortes chances que cette introspection donne aux entreprises une bien meilleure idée de ce qui peut être amélioré, que ce soit en automatisant les processus, en changeant les équipes impliquées ou en supprimant les blocages. Parfois, la solution sera axée sur le code, parfois sur les processus, parfois sur une combinaison des deux.

Les séances de brainstorming sont souvent considérées comme un bon moyen de réunir des personnes intelligentes pour résoudre des problèmes, mais elles ont cependant leurs limites : les gens peuvent avoir apporter leur contribution, et la pensée de groupe peut prendre le dessus. Les hackathons, en créant des groupes plus restreints qui s’attaquent à un problème sur une période limitée, permettent de contourner certains de ces obstacles. Bien qu’ils ne constituent pas la solution à tous les problèmes, toutes entreprises devraient considérer les hackathons comme un atout de résolution de problèmes. S’ils sont bien gérés, ils pourraient être la prochaine grande nouveauté pour la communauté des MSP.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants