Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

De nos jours, maîtriser l’échange de données est stratégique pour les entreprises

janvier 2024 par Jonathan Bidoret, Directeur Applicatifs et Digital chez Viparis

Directeur Applicatifs et Digital chez Viparis, Jonathan Bidoret revient sur les enjeux de la plateforme Magic xpi. Ainsi que sur la nécessité stratégique de développer les échanges de données.

800 événements professionnels et grand public accueillis tous les ans et 10 millions de visiteurs : créée en 2008, filiale de la Chambre de commerce et d’industrie de la région Paris Ile-de-France et du groupe Unibail-Rodamco-Westfield, Viparis est le leader européen gestionnaire des sites de congrès et d’expositions. « Nous sommes présents sur 12 sites et organisons chaque année des événements très divers : des congrès, des spectacles, des salons, de l’Entertainment ou des opérations corporate. Et ce n’est pas fini : 2024, année olympique, verra encore plus d’événements clés ! », explique Jonathan Bidoret, Directeur Applicatifs et Digital chez Viparis.

Magic Expo, cœur du réacteur

Entre la société gestionnaire de 95% de l’espace disponible en Ile-de-France (65% à l’échelle nationale) et l’éditeur de logiciels Magic Software, la rencontre remonte à vingt ans. « Historiquement, Magic Software déployait sa plateforme Magic xpa sur deux de nos sites, Paris Expo et Paris Nord Villepinte », se rappelle Jonathan Bidoret. « Au moment de la création de Viparis en 2008, une réflexion s’est engagée afin de savoir quelle allait être notre stratégie de déploiement sur l’ensemble de nos sites : c’est Magic Software qui nous a paru le mieux adapté. »
Et pour cause : du côté de Viparis, il est essentiel que l’échange des données de l’ensemble du système s’effectue de manière la plus performante possible, ce que permet Magic Software à travers la plateforme Magic Expo. Là, l’ensemble des data circulent via la plateforme Magic xpi. Véritable « cœur du réacteur », Magic Expo, application développée avec Magic xpa, est l’ERP (Enterprise Resource Planning) qui permet tout à la fois la gestion des achats, celle des projets, les opérations de supply chain, la comptabilité, etc. « Il s’agit par exemple d’assurer la bonne redescente des commandes que nous adressent les exposants : celles-ci doivent passer dans l’ERP mais également dans des outils très opérationnels. Lorsqu’une personne achète sa place cela entraîne en effet des éléments en cascade, à l’image de l’ouverture de la barrière du parking ou la réservation d’une place. Globalement tout l’écosystème tourne en flux magic xpi, que ce soit en temps réel ou en différé. »

Fluidité, sécurité, simplicité…

Un écosystème qui ne peut risquer aucun bug et dont les données en circulation doivent être en permanence les plus fluides possible. « Les avantages de la solution proposée par Magic Software sont nombreux : rapidité d’intégration des flux, large panel de connecteurs, nouveaux flux agrégés… C’est d’autant plus important pour nous que nous avons dans notre système des logiciels, des applications et des catégories de données très hétérogènes », explique Jonathan Bidoret. « Le fait d’avoir une grande agilité vis-à-vis des typologies d’interface et des nouveaux formats est indéniablement un atout que nous procure Magic Software. Il faut aussi considérer la question de la sécurité informatique : auparavant nous transitions par des répertoires et avec beaucoup de fichiers ‘plats’. Les Web Service amènent une meilleure sécurisation inter-systèmes, d’autant plus importante que nos systèmes ne sont pas hébergés aux mêmes endroits ! Fluidifier et sécuriser le trafic de données est donc essentiel, et il nous permet aussi d’être plus efficaces, avec plus de données en circulation. »

Simplicité, sécurité, fluidité synonyme de rapidité… Le bilan dressé par Viparis est particulièrement positif, même s’il reste comme toujours quelques points à explorer et à développer. « C’est le cas du monitoring, où nous souhaiterions avoir une vision consolidée de l’ensemble des projets », conclut Jonathan Bidoret. « Nous avons également une phase d’évolution à venir avec la nouvelle version Cloud de Magic xpi, qui adresse notamment les aspects de scalabilité et nous ouvre à une nouvelle architecture. Pour une entreprise, Magic xpi est vraiment décisif car la donnée doit être identique d’un côté comme de l’autre des interfaces, sans dégradation aucune. De nos jours, un outil d’échange de données tel que Magic Software revêt une importance stratégique car les systèmes sont pluriels et il faut absolument les rassembler de la manière la plus simple possible. »

Viparis a d’autres projets annexes où l’agilité naturelle de Magic xpi, va être mise en œuvre dans le cadre des obligations importantes en 2024 en ce qui concerne la dématérialisation des factures poussée par la réglementation européenne.

Enfin, dans un autre Projet Data mené par Virapris, Magic xpi sera utilisé pour ses capacités de management des données dans plusieurs processus d’alimentation d’un DataLake avec la plateforme Snowflake. Obkectif : mener des analyses poussées au cœur des univers Data du groupe.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants