Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Timothy Helming, WatchGuard : “XTM” ou la gestion extensible des menaces

novembre 2008 par Emmanuelle Lamandé

Dans sa dernière étude “Unified Threat Management : what’s In, What’s Next, and Why”, Aberdeen souligne que la majorité des entreprises consolident aujourd’hui leur sécurité IT à travers une stratégie UTM. La société WatchGuard propose d’aller encore plus loin à travers son concept de gestion extensible des menaces (XTM). Rencontre avec Timothy Helming, Director Product Management WatchGuard, à l’occasion d’Infosecurity.

Global Security Mag : Que présentez-vous à l’occasion d’Infosecurity ?

Timothy Helming : Nous présentons la dernière solution de notre gamme, le WatchGuard XTM 1050. Ce dernier permet d’atteindre un débit de pare-feu de 10Gbps ainsi qu’un débit IPSec de 2Gbps grâce à deux processeurs Intel quadri-cœur et d’un matériel d’accélération de chiffrement.

WatchGuard XTM 1050 incorpore deux nouvelles fonctionnalités de sécurité : l’inspection HTTPS et la protection de la VoIP. Bien que le “S” de HTTPS soit synonyme de sécurité, pour les administrateurs réseau il signifie également que les paquets sont virtuellement invisibles aux inspections, ce qui contribue à les rendre exposés à de potentielles attaques “drive-by downloads” ainsi qu’à d’autres applications malicieuses. Avec la technologie de proxy HTTPS de WatchGuard dont bénéficie le XTM 1050, HTTPS n’est désormais plus un risque susceptible d’être exploité. Face aux menaces qui pèsent sur la VoIP, le XTM 1050 combine une multitude de technologies de sécurité, comprenant la traduction d’adresse réseau, des proxies SIP et H.323 et l’obscurcissement de port.

Cette appliance peut intégrer des services de sécurité optionnels sous forme d’abonnements. Ceux-ci incluent WatchGuard spamBlocker avec détection des nouveaux virus, WatchGuard WebBlocker permettant le filtrage d’URL et de contenu et WatchGuard Gateway Anti-Virus et IPS/IDS. De même, toutes les appliances de sécurité WatchGuard intègrent le service LiveSecurity, qui fournit des mises à jour logicielles gratuites, le support d’experts ainsi que des alertes sur les brèches de sécurité.

GS Mag : Quel bilan pouvez-vous faire de l’année 2008 ?

Timothy Helming : 2008 a été une très bonne année pour WatchGuard. Nous offrons des solutions de qualité pour un bon prix. Notre nouveau produit a, d’ailleurs, été très bien accueilli par les clients. L’année 2009 commencera donc sous de bons auspices.

GS Mag : Pourquoi être présent sur Infosecurity ?

Timothy Helming : Nous aimerions voir grandir notre business en France. Etre présent sur des événements comme celui-là est positif pour notre visibilité et pour développer notre réseau de partenaires. C’est un bon événement et nous y serons présent en 2009.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants