Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

María-Victoria Hernández Valcarcel nommée Chief Executive Officer de Telindus France

octobre 2008 par Emmanuelle Lamandé

Telindus Belgacom ICT annonce la nomination de María-Victoria Hernández en tant que Chief Executive Officer de Telindus France, première filiale du groupe en dehors de la Belgique.

Née à Barcelone, María-Victoria est titulaire d’un diplôme d’ingénieur en informatique de l’Université Polytechnique de Catalogne (UPC) et d’un PSD de l’INSEAD. María-Victoria Hernández a plus de vingt ans d’expérience dans le secteur des ventes, développement de marchés et en gestion des organisations internationales. Tout au long de cette période, María-Victoria Hernández a occupé des postes à haute responsabilité au sein de groupes informatiques et de télécommunications comme ICL/Fujitsu, British Télécom, GTS ou France Télécom.

Entre 1993 et 1999, María-Victoria faisait partie du groupe opérateur britannique BT, développant sa stratégie commerciale pour l’Europe. En 1994, elle fut nommée Directrice des Fusions et Acquisitions de BT Europe, participant ainsi à l’introduction de la compagnie dans plusieurs pays européens. En 1999, elle rejoignit l’opérateur paneuropéen GTS comme Vice-présidente des Services pour Entreprises en Europe et Directrice Générale de l’opérateur national télécom « Omnicom ».

En 2000, sous la direction de María-Victoria Hernández comme Présidente Exécutive, l’opérateur de télécommunication UNI2 a restructuré la filiale espagnole de France Télécom, réduit les coûts de moitié et multiplié les ventes par deux.

En 2006, María-Victoria Hernández a intégré Telindus en tant que Vice-présidente de l’Europe du Sud et de la Méditerranée. Elle avait la responsabilité du développement et de la gestion des activités en France, Espagne, Italie, Portugal et Suisse, ainsi que des résultats opérationnels de ces dites filiales.

María-Victoria Hernández est également membre de l’International Executive Committee du groupe et membre du conseil d’administration de plusieurs sociétés.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants