Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Marc Nolain, CEO, AriadNext : nous souhaitons imposer le S<Cube au marché des Télécoms

avril 2012 par Marc Jacob

Marc Nolain, CEO d’AriadNext, présente sur Infosecurity UK plusieurs solutions originales de sécurité, parmi lesquelles le S<Cube, une solution de dématérialisation des contrats qui permet de réduire les fraudes aux abonnements de deux tiers. Avec cette solution, Marc Nolain compte bien conquérir le marché des Télécoms.

GS Mag : C’est la première fois que vous venez à Infosecurity UK, pourquoi êtes-vous présent sur ce salon ?

Marc Nolain : Nous avons été créée en 2010 et nous avons une stratégie de participation à des salons en fonction de nos objectifs de développement. Par exemple, nous avons participé à MobileWorld Congress et Demat Expo. Aujourd’hui, nous commençons à faire de la prospection dans les pays limitrophes de la France. Nous sommes tous des anciens d’opérateurs Télécoms et notre offre est très bien adaptée à ce secteur, c’est pour cela que nous étions présents au Mobile Word Congress depuis notre création.

GS Mag : Pouvez-vous nous présenter votre société et les solutions que vous présentez sur Infosecurity UK ?

Marc Nolain : Nous sommes actuellement 20 personnes basées à notre siège social de Rennes. Nous sommes profitables depuis le début de notre création ; nous avons réalisé 1,6 millions d’Euros en 2010 et environ 2,2 en 2011. Nous avons réalisé une levée de fonds de1,3 millions d’Euros en 2010 avec l’entrée de SFR au capital.

Nous proposons une solution de souscription électronique sécurisée. Nous avons conçu une machine qui supprime le papier en numérisant tous les papiers nécessaires à une souscription d’un abonnement. Cette solution s’appelle « S<Cube » pour Secure Scan and Sign. Elle permet de détecter les faux papiers. A partir de là, nous pouvons extraire les informations et remplir automatiquement le contrat. Le contrat est signé directement sur la machine. Puis nous émettons un certificat électronique. Ce process permet de réduire la fraude de deux tiers, de supprimer le papier dans les magasins, d’automatiser la validation du contrat et donc de réduire les coûts. Cette machine est certifiée CSPN par l’ANSSI.

Nous avons aussi développé pour SFR une solution pour déposer directement le certificat électronique sur la carte SIM qui permet par la suite de signer d’autres documents avec une valeur légale. Nous avons déjà vendu 1600 S<Cube à SFR et nous sommes en discussion avec tous les autres opérateurs, mais aussi des distributeurs.

Nous avons sorti il y a peu de temps un site www.icheckit4u.com qui permet de vérifier les pièces d’identités tant françaises qu’européennes. Pour y arriver, nous avons constitué une base de 2.700 pièces d’identité.

Nous avons aussi inventé le 2D-Doc qui est un système de signature électronique papier. Il permet d’éviter la falsification documentaire. Cette solution a été retenue dans la RGPP.

GS Mag : Comment s’est déroulée cette première journée ?

Marc Nolain : Nous sommes venus par curiosité. Nous avons obtenu quelques contacts intéressants, plutôt avec des intégrateurs.

GS Mag : Quels sont vos projets ?

Marc Nolain : Nous souhaitons imposer notre solution sur le marché des Télécoms en France.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants