Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Le CHU de Nantes se transforme en « Hôpital Numérique » avec VMware

janvier 2020 par Emmanuelle Lamandé

Avec la mise en place du nouveau Groupement Hospitalier Territorial (GHT) du département Loire Atlantique il y a quelques années, le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes, en plus de sa mission de service public de soins de proximité, est devenu le centre de services informatiques de tous les établissements y étant rattachés. Afin de relever les défis de son nouveau statut d’établissement de support, le CHU de Nantes s’est appuyé sur les solutions VMware, pour pouvoir fournir à tous les différents membres et services hospitaliers des prestations numériques de qualité, en toute sécurité.

Les données de santé sont en effet de plus en plus la cible de cyberattaques reconnait Cédric Quillévéré, responsable du service Architecture au sein du département Infrastructure de la Direction des Services Numériques de Territoire du CHU : « Rares sont les acteurs capables de proposer des solutions répondant à l’ensemble de nos problématiques de mobilité, de sécurité, de résilience, d’expérience utilisateur tout en proposant une stratégie cohérente au niveau global. Le choix de VMware s’est naturellement imposé pour accompagner notre transformation »

La transformation du CHU de Nantes répond à trois enjeux majeurs :
- réorganiser les ressources humaines et optimiser les fonctions achats, logistiques, informatiques dans le cadre de la mise en place du Groupement Hospitalier Territorial,
- faire face à la concurrence des établissements privés,
- préparer le déménagement de l’activité « Courts Séjours » sur l’île de Nantes, qui comprend notamment un service d’urgences, d’ici 2026.

Les impératifs d’une sécurité la moins contraignante possible pour l’utilisateur, d’une fiabilité accrue des applications et des services numériques sans couture en situation de mobilité, a ainsi convaincu le CHU de Nantes de s’équiper de solutions qui limitent les contraintes sur les utilisateurs. L’établissement a choisi de s’appuyer sur les solutions VMware et sur l’approche software defined data center (SDDC) pour assurer l’agilité du data center, portée notamment par les solutions vRealize Suite, vSAN et NSX Data Center.
Ces technologies visent également à réduire la consommation d’énergie et d’émissions de carbone.

Au vu des investissements réalisés tant pour assurer le support dédié au GHT qu’en prévision du futur déménagement, toutes les directions du CHU de Nantes sont extrêmement attentives aux indicateurs qui soulignent la réussite de la transformation de l’établissement. Au niveau des équipes de la Direction des Services Numériques du Territoire, les indicateurs de production agrégés à s’être améliorés sont ceux de la disponibilité des services, du nombre d’incidents techniques mais aussi du nombre d’attaques détectées sur les systèmes. Les autres directions de l’établissement, qu’elles soient médicales ou financières, reconnaissent notamment une nette amélioration de l’attractivité et de la confiance dans son image de marque.

« Nous sommes fiers de rester à la pointe de la technologie malgré les contraintes budgétaires et opérationnelles. La maturité de notre établissement sur la question des services numériques est reconnue et nous sommes mêmes devenus un acteur surveillé dans le secteur de la santé pour tout ce qui concerne nos datacenters » se réjouit Cédric Quillévéré. « Le potentiel de transformation que nous mettons en avant dépasse de loin une posture de centre de coût, simple vecteur d’économies potentielles : le numérique commence à être vu à sa juste valeur » commente Olivier Plassais, Directeur des Services Numériques au CHU de Nantes.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants