Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

La transformation numérique accélérée par l’essor des réseaux 5G privés

décembre 2023 par Ikbal Ltaief, Responsable des Services Network, Edge et Digital Workplace

L’intégration de la 5G ne signifie pas ajouter un nouveau gadget technologique, mais l’intégrer dans les processus de travail, dans les procédures et dans les activités du quotidien.
Dans leurs projets de transformation et de digitalisation, de plus en plus d’entreprises ont accordé ces dernières années une priorité importante à la connectivité et à la convergence IT – OT. Elles ont rapidement déployé des solutions et des plateformes technologiques de production intégrant de plus en plus d’objets connectés, de manière agile et évolutive très rapidement. Les cas d’usage métiers ne se limitent pas au secteur industriel : nous les voyons se multiplier également dans les secteurs des transports, de la distribution, de la logistique, ou encore de la santé.

Le dénominateur commun à ces projets et à ces cas d’usage serait le volume important des données collectées et nécessitant un traitement rapide, de préférence sur site. Elles permettent une prise de décision quasi instantanée, dans un objectif de performance et de réactivité. Le catalyseur serait les performances et les services promis par l’arrivée de la 5G privée.
Les récents changements réglementaires ont ouvert l’accès à de nouvelles fréquences du spectre, accompagnées par une baisse des coûts d’accès et la possibilité de mutualiser la licence. Ils ont particulièrement encouragé les entreprises françaises à reconsidérer la technologie.

Efficacité opérationnelle et gains de productivité
De plus en plus de témoignages relatent les succès des entreprises qui ont déjà adopté des réseaux 5G privés, et confirment qu’elles ont vu leur productivité augmenter. Les domaines d’applications sont multiples et favorisent l’intégration et la prise en compte de l’intelligence artificielle (IA), de la réalité virtuelle, de la réalité augmentée et de l’efficacité énergétique. L’intégration de la 5G ne signifie pas qu’il s’agit d’ajouter un nouveau gadget technologique, mais de l’intégrer réellement dans les processus de travail, dans les procédures et dans les activités du quotidien.

La faible latence (ou la grande vitesse de transmission), la sécurité et la fiabilité de la connectivité sont des facteurs clés de réussite. Ils sont essentiels pour le traitement et l’exploitation des données. Ces caractéristiques que la 5G privée (ou toute connectivité cellulaire 4G et LTE de manière générale) apporte à la connectivité non filaire permet d’atteindre une qualité de services qui dépasse ce qu’il est possible d’obtenir avec le Wifi.
Aujourd’hui, avec la montée en puissance des IoT et l’augmentation du volume de données généré par tous ces objets connectés à intégrer, une simple connectivité Wifi ne suffit plus aux entreprises. Si elles veulent rester compétitives et accélérer leur transformation, elles doivent se tourner vers des réseaux sans fil privés plus performants et à très faible latence.
Les entreprises veulent une plus grande couverture intérieure et extérieure, ainsi qu’un réseau sécurisé, afin de s’assurer que tout le trafic et le traitement de données soient les plus performants.

La 5G peut agir, en effet, comme un catalyseur pour l’exploitation des données collectées, procurant de nouvelles capacités en termes d’analyse prédictive, d’IA et de machine learning (ML). Un réseau comme la 5G ouvre la voie à un large éventail d’applications, qu’il s’agisse de réalité augmentée, de véhicules autonomes, ou encore de robotique de précision, qui permettront toutes de générer des données exploitables en temps réel afin d’améliorer la prise de décisions.

De nombreux secteurs comme l’industrie, le transport maritime, l’énergie ou encore la chaine de distribution, peuvent en faire un atout de taille. Une récente étude menée par IDC montre que parmi les cas d’usages innovants, 29% des sondés ont déployé des projets de robotisation de la logistique, 27% des recommandations automatisées aux opérateurs et 23 % de la maintenance prédictive basée sur l’IA et le ML.
Une connectivité performante et adaptée aux besoins demeure la clé pour toute entreprise qui souhaite accélérer sa transformation numérique.

Une couverture à haut débit, même sur les sites isolés
Si le Wifi s’est largement imposé durant ces dernières années, il a cependant atteint ses limites dans certaines circonstances. Cela est généralement dû aux obstructions physiques (murs épais, matériels en métal lourd) ou encore aux grandes distances au sein d’un site ouvert, autant de désagrément que les réseaux privés cherchent à atténuer.
C’est là un des premiers avantages de la 5G privée. Elle s’avère particulièrement utile et performante dans des espaces ouverts, des environnements industriels où la connectivité Wifi ne donne pas entière satisfaction, ainsi que dans les zones blanches où le signal radio des réseaux public est souvent faible, saturé ou instable.
Dans plusieurs déploiements, il a été confirmé que le signal et la portée seront renforcés. Effectivement, à elle seule, une antenne 5G et trois répétiteurs peuvent se substituer à plus de 300 bornes et répétiteurs Wifi.
La 5G peut compléter une infrastructure Wifi déjà installée. Les entreprises qui ont récemment investi dans le Wifi peuvent tout à fait continuer d’utiliser cette infrastructure, tout en faisant une transition en douceur vers une infrastructure 5G. Techniquement, il est possible de faire cohabiter les deux environnements.

Un contrôle et une sécurité accrus
De plus en plus d’objets et applications sont connectés et tous peuvent être porteurs de fonctions critiques. Ils collectent en continu, et souvent à haute fréquence, une masse phénoménale de données exponentielle.
Cet immense actif numérique doit être sécurisé : son intégrité, sa qualité, et sa conformité sont de la plus haute priorité. Pour éviter toute tentative d’interférence ou de piratage par des acteurs malveillants, les entreprises doivent mettre en place un système de sécurité robuste atteignable uniquement via un réseau sans fil privé.
Les réseaux privés basés sur la 5G offrent des avantages considérables en matière de sécurité. Ils permettent aux organisations d’appliquer des mesures plus avancées, notamment des méthodes d’authentification fondées sur la carte SIM et un chiffrement fort. Ils permettent également d’attribuer des « rôles » de sécurité aux appareils, ce qui permet aux entreprises de contrôler plus facilement leurs systèmes et de garantir des accès plus sécurisés. Singulièrement, la fonction de « slicing » permettant un découpage de la bande passante et apporte une distribution plus sûre des autorisations de connexion.
Ces réseaux cellulaires peuvent être déployés dans des modèles autonomes ou hybrides, et favorisent la création de nouvelles infrastructures EDGE, permettant davantage de performances à tous les niveaux, et sur lesquelles la politique de sécurité est strictement respectueuse des mesures de l’informatique centrale.

Une optimisation des coûts
En optant pour un réseau 5G privé, les entreprises disposent, non seulement du contrôle nécessaire pour adapter leur réseau à leur utilisation individuelle, mais aussi d’une solution rentable. En effet, le coût total de possession (TCO) des réseaux privés est considérablement inférieur à celui des réseaux sans fil traditionnels. Il permet aux entreprises de mieux hiérarchiser les coûts opérationnels et de rester agiles grâce à un déploiement plus rapide des applications.
L’optimisation des investissements et la réduction des coûts passe aussi par une vision globale au niveau de l’entreprise : il faut traiter le sujet en ayant une vision plus lointaine que le seul sujet de la connectivité : cela permet de factoriser les investissements et d’aligner les orientations technologiques. Cela garantit également une pérennité tant au niveau des solutions déployées que des compétences à développer et à maintenir chez les collaborateurs et partenaires.
L’enjeu est aussi de partir du besoin et d’embarquer les cas d’usage métier pertinents, d’identifier la solution la plus efficiente et pérenne pour y répondre, sans positionner la 5G comme choix arbitraire. Il faut étudier le coût global par rapport aux possibilités que cette infrastructure apporte en termes d’ouverture et de perspective.
Les économies d’échelles s’obtiennent lorsque l’on intègre les opportunités de la connectivité 5G et les IoT dans une réflexion plus transverse de modernisation : intégrer davantage d’opportunités de création de valeur, ainsi que le « coût de ne pas faire » une modernisation (par exemple, au regard du risque cyber) peut favoriser des approches plus pertinentes et pérennes.

Quel avenir pour les réseaux intelligents
Bien que les réseaux privés procurent des avantages indéniables, certains décideurs IT sont toutefois réticents vis-à-vis de leur adoption. En effet, nombreux sont encore ceux qui pensent à tort que cette installation nécessitera une refonte totale de leur infrastructure ou qu’elle perturbera leur activité.
Bien qu’il existe des défis associés au déploiement de solutions sans fil, il s’agit d’une technologie essentielle pour conduire la transformation numérique des entreprises et un catalyseur pour leur croissance. À mesure que les technologies sans fil avancées, comme le Wifi 6, continuent de se développer, il faut s’attendre à une augmentation des approches hybrides de la connectivité.
En matière de connectivité, il n’existe pas de solution unique. Les besoins et les priorités de chaque entreprise sont uniques. Il est aussi plus pertinent de considérer les nouveautés et l’apport de la 5G (voire de la 6G bientôt) qui ne remet pas en cause ce qui a été fait jusqu’à présent. Elle ouvre d’autres perspectives qui méritent d’être considérées sérieusement.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants