Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Hackers Sans Frontières consolide son comité consultatif : nominations de Raoul Diez (FER Genève) et Gérald Vernez (digiVolution)

septembre 2022 par Patrick LEBRETON

Hackers Sans Frontières (HSF) a l’honneur d’annoncer que Messieurs Raoul Diez et Gérald Vernez intègrent son comité consultatif, venant ainsi renforcer la place de la société civile au sein de l’ONG.

Fort d’une expérience de 40 ans dans le numérique et titulaire d’un Master en sécurité des systèmes d’information de HEC-Infosec, Raoul Diez dirige depuis 2007 le pôle Contrôle et Sécurité de la Fédération des Entreprises Romandes Genève. Expert polyvalent des questions de cybersécurité, il est à la fois impliqué dans la vie associative en étant membre du comité de direction du Clusis, dans la vie universitaire en étant membre du comité scientifique Infosec, et formateur, participant au brevet fédéral Cyber Security Specialist (BF CSS).

.

Fondateur et président de la fondation digiVolution, Gérald Vernez a été délégué cyberdéfense pour le gouvernement suisse, au Département Fédéral de la défense et de la protection de la population et des sports (DDPS). Diplômé d’un master d’études supérieures en Politiques de sécurité et Gestion de crise (MAS SPCM) de l’École polytechnique fédérale de Zürich, il fut auditeur de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN) et a étudié au Collège de défense de l’OTAN. Il est un expert en cyberdéfense incontournable en Suisse.

« Face à une cyber menace accrue, la sensibilisation et la formation constituent les piliers de l’action de HSF. Dans cette dynamique, l’expérience et les compétences de Gérald Vernez et Raoul Diez nous seront très précieuses », explique Karim Lamouri, président de HSF.

Ces nominations interviennent à la suite de l’attaque du Comité International de la Croix-Rouge (CICR), qui rappelle que la société civile est une cible de choix pour les cyber attaquants, de par sa gestion de données personnelles et de fonds importants. C’est cette mission de protection que s’est donnée HSF : assurer la cybersécurité au quotidien des ONG qui portent assistance, protègent et défendent les droits des plus vulnérables. En s’appuyant sur sa communauté de 40 000 hackers éthiques certifiés, HSF milite et œuvre également pour la formation des jeunes aux cyber menaces, un enjeu crucial du XXIe siècle.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants