Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Florence Puybareau, DG Consultants : En venant sur Ready For IT, les visiteurs vont trouver les conseils, les offres, les solutions pour les aider à renforcer leur sécurité numérique et à poursuivre leur transformation digitale

mars 2022 par Marc Jacob

En 2022, Ready For IT évolue pour l’adresser plus particulièrement aux ETI et aux grandes collectivités territoriales (côté visiteurs) en insistant sur les enjeux cyber. Pour le grand public et les TPE-PME, il commence à y avoir beaucoup d’offres et de dispositifs efficaces comme Cybermalveillance.gouv.fr. Mais entre les deux, c’est plus flou. Il y a une énorme demande qui est pas ou peu couverte. En venant sur Ready For IT, elles vont trouver les conseils, les offres, les solutions qui vont les aider à renforcer leur sécurité numérique et à poursuivre leur transformation digitale explique Florence Puybareau, Directrice des contenus et de la communication, DG Consultants.

Global Security Mag : Vous avez souhaité cette année changer les cibles de Ready for IT quelles sont ces nouvelles cibles et quelles en sont les raisons ?

Florence Puybareau : Ready For IT est un événement axé sur la transformation numérique des organisations. Mais nous avons en effet décidé de le faire évoluer cette année pour l’adresser plus particulièrement aux ETI et aux grandes collectivités territoriales (côté visiteurs) en insistant sur les enjeux cyber. Car comme le rappelle régulièrement Guillaume Poupard, le Directeur général de l’ANSSI, les ETI sont le maillon faible de la cybersécurité. Les grandes organisations ont des équipes, des experts et sont suivies par l’ANSSI. Pour le grand public et les TPE-PME, il commence à y avoir beaucoup d’offres et de dispositifs efficaces comme Cybermalveillance.gouv.fr. Mais entre les deux, c’est plus flou. Il y a une énorme demande qui est pas ou peu couverte. Nous avons des entreprises, des collectivités, qui ont des grosses problématiques de sécurité numérique - elles sont régulièrement et sévèrement attaquées - mais qui n’ont ni les experts, ni les moyens des grands comptes. En venant sur Ready For IT, elles vont trouver les conseils, les offres, les solutions qui vont les aider à renforcer leur sécurité numérique et à poursuivre leur transformation digitale. Du côté des fournisseurs-partenaires, nous attendons des profils qui ont une offre adaptée aux ETI et aux grandes collectivités et qui savent les accompagner sur leurs projets.

Global Security Mag : Quels moyens vous donnez-vous pour atteindre ces cibles ?

Florence Puybareau : D’abord un comité de pilotage prestigieux qui représente parfaitement les cibles que nous visons dans les entreprises et les collectivités territoriales. Ces experts impulsent les tendances éditoriales grâce à leur maîtrise parfaite des problématiques. Nos équipes connaissent bien également le secteur de la cybersécurité et de la transformation numérique puisque nous organisons depuis de nombreuses années des événements sur ces thématiques (dont les Assises de la cybersécurité depuis 2000). Il y a donc une vraie expertise en interne et un savoir-faire reconnu par l’écosystème. Nous nous appuyons sur cette notoriété d’autant que Ready For IT conserve le modèle des Rencontres d’Affaires qui proposent des rendez-vous OnetoOne très qualifiés entre les porteurs de projets et les offreurs. Nous avons bien sur une très forte campagne de communication et de nombreux partenariats avec des médias et des associations professionnelles ( CIP-PACA, l’Agora des DSI, le XV DSI, le Coter Numérique, le CESIN, le Clusif…)

Global Security Mag : Quelles sont les nouveautés de cette édition ?

Florence Puybareau : Il y aura un corner Association qui va offrir de la visibilité aux associations professionnelles partenaires. Nous aurons aussi un village startup avec un elevator pitch. Et il y a un certain nombre de projets en cours de réflexion et qui doivent permettre d’avoir la meilleure expérience visiteur possible tant pour les invités que pour les partenaires

GS Mag : Quels seront les moments forts du programme 2022 ?

Florence Puybareau : Nous avons un programme très ambitieux pour les trois jours. Le premier temps fort sera la conférence plénière d’ouverture le 17 mai en fin d’après midi qui associera retour d’expérience et prise de parole inspirante. Nous allons beaucoup tabler sur les retex et les ateliers pédagogiques car nos visiteurs veulent pouvoir échanger avec leurs pairs et repartir avec des bonnes pratiques et des feuilles de route claires. Outre les ateliers des partenaires, il y aura des meet-up sur des sujets précis (par exemple : qui contacter en cas de cyberattaque ?) et des tables-rondes un peu plus stratégiques afin de couvrir l’ensemble des problématiques. Bien sûr, comme sur tous nos événements, les soirées dans un environnement privilégié (Monaco) seront également des temps forts de networking pour tous les participants

GS Mag : Combien de personnes attendez-vous cette année ?

Florence Puybareau : Nous tablons sur 700 visiteurs environ pour cet événement qui s’inscrit aussi dans la reprise plus globale de l’événementiel en France qui a été bien échaudé ces derniers mois.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Florence Puybareau : Il s’adresse aux deux populations de l’événement : les invités et les partenaires. Aux premiers, je leur dis que venir sur Ready For IT est l’occasion de rencontrer leurs futurs partenaires technologiques qui vont leur permettre de sécuriser leur environnement numérique et de ce fait, d’être plus performant et plus productif. Et pour les partenaires, c’est la possibilité de rencontrer de très belles entreprises qui font la fierté économique de la France, aujourd’hui fragilisées par les menaces cyber et qui ont besoin de leurs conseils.

- Pour en savoir plus www.ready-for-it.com




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants