Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Erik Larsson, VP marketing de Qosmos : DeepFlow pour aller plus profondément dans l’analyse du réseau

avril 2012 par Marc Jacob

Fondée en 2000, Qosmos a développé une technologie d’extraction d’information. La société a évolué pour prendre sa structure et sa stratégie actuelle depuis 2006. Aujourd’hui, elle propose DeepFlow, une sonde de cybersécurité qui permet de renforcer des solutions de SIEM par l’analyse et l’extraction des informations en provenance du trafic réseau. Pour Erik Larsson, VP marketing de Qosmos, DeepFlow permet d’aller plus profondément dans l’analyse du réseau.

GS Mag : C’est la première fois que vous venez à Infosecurity UK. Quelle est la raison de votre présence ?

Erik Larsson : Nous venons de lancer un produit qui s’appelle DeepFlow et nous souhaitons le présenter sur ce salon. C’est pour nous un des plus grands salons européens. D’ailleurs, le nombre très important d’éditeurs, d’équipementiers et d’intégrateurs qui sont dans notre cible le démontre.

GS Mag : Que présentez-vous sur votre stand ?

Erik Larsson : Nous présentons donc DeepFlow, une sonde de cybersecurtié. Elle permet de renforcer des solutions de cybersécurité de produits comme les SIEM en analysant le trafic réseau en temps réel. Nous fournissons ainsi une compréhension fine afin de renforcer la cybersécurité. Au niveau technique, nous travaillons sur une copie de trafic en temps réel afin d’alimenter le SIEM. Ainsi, nous permettons de mieux voir et comprendre l’activité réseau sous forme de métadonnées qui peuvent être indéxées. Nous pouvons ainsi bâtir des règles de sécurité plus puissantes. Au final, nous donnons une visibilité complète sur les activités réseaux en offrant plus de détails. Cela permet de réagir beaucoup plus rapidement en cas de détection d’anomalie. DeepFlow peut s’intégrer à toutes les solutions de SIEM. Les éditeurs de SIEM et les intégrateurs peuvent le proposer en complément à leurs clients en l’ajoutant à leurs catalogues.

GS Mag : Quel est votre objectif sur le salon ?

Erik Larsson : Nous souhaitons prendre contact avec des éditeurs et des intégrateurs de SIEM afin qu’ils testent la sonde DeepFlow et voient par eux-mêmes les avantages qu’ils peuvent en tirer.

GS Mag : Quels sont projets ?

Erik Larsson : Dans tous les types de solutions de cybersécurité, il est crucial d’avoir une compréhension détaillée du trafic. C’est un axe majeur du développement de Qosmos. Nous discutons avec les éditeurs de Firewall, d’IPS, d’IDS, ceux qui font des solutions contre le DDoS, les éditeurs de SIEM... afin qu’ils puissent utiliser notre solution. C’est pour cela que nous avons besoin juste d’un petit stand pour faire des démonstrations.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants