Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

DATACENTERS : le coût de l’électricité est l’enjeu numéro 1

juillet 2023 par Ampere Computing

Alors que la consommation d’énergie est la difficulté principale rencontrée par les opérateurs de centres de données, d’autres enjeux s’y ajoutent progressivement, comme les limites de performance et de construction propres aux datacenters. Ces problèmes sont souvent liés aux contraintes d’accès à l’électricité, un problème sous-jacent aux hardwares très énergivores des datacenters.

Au vu de la crise énergétique et économique actuelle, il n’est pas surprenant que l’efficacité soit une priorité dans la tête des opérateurs de datacenters. En effet, les opérateurs de datacenters sont confrontés d’année en année à une hausse des prix atteignant parfois les 40%. Compenser cette hausse est devenu la priorité.

Or les solutions les plus courantes pour contrer l’augmentation du prix de l’énergie peuvent être très chères à implémenter ou n’être efficaces qu’à petite échelle. Voici les pratiques couramment utilisées :
• La mise en place de pratiques cloud natives comme la containerisation
• La consolidation des infrastructures
• La mise à niveau via des outils de gestion de l’énergie
• Des technologies et des techniques de refroidissement innovantes
• Des pratiques d’optimisation de l’énergie
Même si ces mesures ont leur mérite, elles ne résolvent pas le cœur du problème des servers énergivores – alimentés par des CPUs toujours plus encombrants, plus chauds et plus consommateurs de ressources.

L’électricité, le défi majeur des datacenters

Devenir plus efficace exigera d’adopter le CPU adéquat – conçu pour remplir les fonctions des datacenters modernes – et de ré-imaginer comment avoir la meilleure performance, la meilleure dissipation de la chaleur et l’approche la plus responsable.
Les opérateurs de l’industrie sont sous pression. D’une part, ils se retrouvent hors-budget sans avoir fait le moindre changement. D’autre part, ils sont soumis à la demande pressante de capacités informatiques élevées et de performance constante, ainsi qu’aux moratoires sur la construction des datacenters et aux contraintes d’accès à l’électricité.

Il est temps de penser différemment pour un datacenter efficace
Devenir plus efficace ne sous-entend pas de reconstruire des datacenters en partant de zéro. On peut notamment réduire la consommation d’électricité des datas centers en utilisant des processeurs cloud natifs, conçus spécifiquement pour les enjeux informatiques actuels :
• Les CPUs à haute performance conçus particulièrement pour les environnements cloud à multi-tenant sont intrinsèquement plus efficaces.
• L’efficacité accrue des racks réduit l’expansion physique des data centres
• La réduction de la chaleur émise diminue le besoin de refroidissement
• La diminution des pertes de chaleur réduit les émissions carbones
• La réduction des constructions de datacenters résout les contraintes énergétiques

Le message de l’industrie est clair : l’énergie représente une contrainte réelle. Elle empêche la durabilité du cloud et en limite les capacités informatiques. La véritable innovation doit commencer dès maintenant.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants