Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Cyberattaque sur Chevilly-Larue : l’inquiétante vulnérabilité des collectivités territoriales

août 2023 par Pierrik Chaignaud, Directeur France chez Red Sift

L’attaque sur la ville de Chevilly-Larue est toujours en cours et la
ville ne semble pas disposée à payer de rançon. Il est attendu que
son fonctionnement reste paralysé pour les semaines à venir. Cette
attaque s’inscrit dans un conexte d’augmentation des cyberattaques sur
le territoire français. Pierrik
Chaignaud, Directeur France chez Red Sift explique :

"Chez Red Sift, les récentes cyberattaques des villes de
Chevilly-Larue, d’Angoulême et du CHU de Rennes, nous ont interpellé.

Il est évident que ces institutions bien que de tailles différentes
n’ont pas les mêmes moyens que des institutions d’état comme les
ministères par exemple.

Si l’on analyse, de l’extérieur les standards de sécurité mis en
œuvre, les configurations de sécurité visibles, il est évident que
des fragilités sont visibles de tous, acteurs malveillants inclus.

Il est donc facile pour ces derniers de mettre en place des stratégies
pour atteindre leurs principaux objectifs : capter de la donnée
sensible qui pourra être revendue à bon prix sur le "darkweb",
demander une rançon, nuire à nos institutions (enjeux politiques),
etc.

L’analyse et la gestion en continue de l’exposition aux menaces des
organisations se devrait d’être un impératif à mettre rapidement en
place."


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants