Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Cyber-espionnage chinois contre le Japon : Commentaire de Mandiant

août 2023 par John Hultquist, Head Of Intelligence Analysis chez Mandiant

« En utilisant une vulnérabilité de type « zero-day » dans un dispositif de sécurité populaire, UNC4841 a réussi à cibler des organisations dans le monde entier. Cette vulnérabilité a permis aux hackers de s’implanter dans les réseaux ciblés et de les rendre difficilement détectables.

Cela est caractéristique de la nature changeante du cyberespionnage chinois. Leur activité est passée d’opérations bruyantes et facilement détectables à des intrusions prudentes et furtives qui défieront même les équipes de sécurité les plus sophistiquées.

Le Japon a toujours été une cible prioritaire du cyberespionnage chinois, mais malgré cette expérience, les défenseurs risquent de ne pas être familiarisés avec cet adversaire qui a évolué. » - John Hultquist, Mandiant Chief Analyst - Google Cloud


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants