Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Carlyle entre en négociations exclusives pour acquérir PR0PH3CY

juillet 2023 par Marc Jacob

La groupe Carlyle annonce être entré en négociations exclusives pour acquérir PR0PH3CY, une entreprise leader dans le domaine des services de cybersécurité « one-stop shop » en France. Dans le cadre de cette transaction, PR0PH3CY annonce également son changement de marque, sous le nouveau nom de « NEVERHACK », reflétant ainsi sa position de leader en cybersécurité. Les détails financiers de la transaction restent confidentiels.

Basée à Paris, PR0PH3CY est une entreprise de cybersécurité en forte croissance opérant aujourd’hui sur l’ensemble de la chaîne de valeur des cyber-services avec une expertise en cyber-stratégie, gestion des risques et des identités, audit et configuration des logiciels et matériels de sécurité (Net/DevSecOps), services de formation et d’upskilling, et outils d’IA. Avec plus de 600 employés, dont environ 370 consultants, PR0PH3CY dispose de neuf bureaux en Europe et au Canada. L’entreprise sert une clientèle de premier ordre très diversifiée, issue de différents secteurs, notamment les services financiers, les transports et les biens de consommation.

La plateforme Carlyle Europe Technology Partners (« CETP ») aura pour objectif de soutenir la croissance de PR0PH3CY en tant qu’entreprise leader de services de cybersécurité « one-stop shop » pour lui permettre de devenir un leader et un consolidateur dans le secteur de la cybersécurité. Carlyle travaillera aux côtés de la direction de l’entreprise pour la soutenir dans sa stratégie de développement « buy and build », afin de gagner en envergure et d’élargir son portefeuille de services et de se développer à l’international.

Carlyle s’appuiera sur sa longue expérience en matière d’investissements dans la cybersécurité, avec notamment 1E, ManTech, Coalfire, iC Consult, NetMotion, ITRS, Booz Allen Hamilton ou encore Hack The Box.

La transaction proposée est soumise aux approbations réglementaires et à la consultation du comité d’entreprise.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants