Search
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique





















Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Blockchain, crypto, NFT, metaverse : tout comprendre au Web 3.0.

mai 2022 par Marc Jacob

Blockchain, crypto, NFT, metaverse, token economy : vous en avez forcément déjà entendu parler mais derrière les buzzwords, savez-vous vraiment de quoi il est réellement question ? Lors de la deuxième journée de Ready For IT, Fabien Aufrechter, Directeur, Havas Sovereign Technologies est reparti de zéro pour faire découvrir les technologies décentralisées sous le prisme d’applications concrètes.

En préambule Fabien Aufrechter a dressé un rapide panorama des technologies qui se cachent derrière le Web3.0. Il a expliqué que tout le monde a déjà entendu parler des nouvelles technologies mais plus par le buzz que pour en avoir vu les usages. Pour commencer à travailler dessus il faut comprendre de quoi en parle en particulier des technologies blockchain. La blockchain sont des blocs de data sécurisés car elles sont reliées entre elles, relues, stockés sur la totalité des ordinateurs qui accèdent au réseau. De ce fait, pour pirater la blockchain il faut le faire sur des milliers d’ordinateurs en même temps. Cette blockchain n’est pas gratuite car il faut de l’énergie, c’est ce que l’on appelle le minage qui donne des points à chaque ordinateur qui dépense de l’énergie. Cette valeur peut avoir plusieurs visages : la monnaie, les bons points pour accéder à des services, le fongible. Par contre, il y a une grande facilité à créer ces blockchains, c’est ce qui conduit à des arnaques en tout genre, c’est pour cela qu’il faut une régulation. Pour lui, la blockchain du fait de sa transparence, ne peut pas financer le terrorisme, par contre c’est bien une bulle spéculative au même titre que les actions. La blockchain était polluante lors de sa création, en revanche aujourd’hui avec l’avancée des technologies, ses effets polluants ont été très largement réduits. En effet, elle fonctionne souvent en utilisant des technologies comme la géothermie ou l’énergie fournit par les barrages...

Des applications multiples qui sont utilisé dans notre vie quotidienne

Une des premières applications de la blockchain est celle de Carrefour, elle concerne toute la chaîne d’élevage des poulets. Ces animaux sont sans cesse scanner de leur naissance jusqu’à leur mise en rayon en utilisant des blockchains. Par exemple la blockcain est utiliser par exemple pour sécuriser le cadastre de façon éternelle.

Puis il a rapidement décrit les NFTs qui permettent par exemple de faire des œuvres d’art digitales uniques. Il a cité le cas de la République de Palaos qui a pu émettre grâce à la blockchain des passeports numériques. Dans le même ordre d’idée, lorsque Facebook avait créé sa monnaie Libra il montrait la direction de sa stratégie c’est à dire Novi et au final le Metaverse. Le Metaverse est un monde en réalité virtuelle ou augmenter dont les objets ont une valeur qu’il est possible d’acheter. Toutes les valeurs peuvent être stocker dans les portefeuilles numériques qu’il faudra réguler.

En conclusion il a expliqué que ces technologies sont celles d’aujourd’hui et il faut que les entreprises s’en emparent dès à présent.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants