Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

69 % des entreprises jugent un cloud-provider sur le niveau de sécurité proposé selon une étude d’Alibaba Cloud

mai 2023 par Alibaba Cloud

Alibaba Cloud, la branche data intelligence et technologie numérique d’Alibaba Group, dévoile les derniers résultats de son étude qui permet de mieux comprendre l’état d’adoption des stratégies de cloud prédominantes - privées, publiques et hybrides.

Plus de deux tiers (69 %) des entreprises interrogées ont déclaré que la sécurité était le critère le plus important dans le choix de leurs fournisseurs de services cloud, devant d’autres facteurs tels que la disponibilité (58 %) et le coût (55 %). Ces entreprises sondées sont à 74 % dans le cloud privé ; 70 % dans le cloud hybride et 58 % dans le cloud public. En 2021, ce critère était clé pour 58 % d’entre elles.

L’accent mis sur la sécurité est cohérent entre les marchés, en particulier pour les Philippines (85%), l’Indonésie (82%) et la Thaïlande (78%), et pour des secteurs tels que l’industrie, les médias et les télécommunications, et les services financiers.

Au-delà de la sécurité, la formation insuffisante des employés (cloud privé : 42% ; cloud public : 37%) et le manque de budget (cloud privé : 36% ; cloud public : 36%) sont les autres principaux obstacles que rencontrent les entreprises lors de la mise en œuvre d’une stratégie en matière de cloud. Cette étude révèle que les entreprises qui adoptent le cloud bénéficient d’une meilleure efficacité opérationnelle, mais qu’elles ont besoin d’une formation plus poussée de leurs employés.

Les entreprises interrogées, quel que soit le type de stratégie adopté, ont cité "l’amélioration de l’efficacité opérationnelle" comme le principal avantage de l’adoption du cloud (cloud hybride : 71 % ; cloud public : 62 % et cloud privé : 60 %).

Les utilisateurs du cloud public considèrent également que l’adoption du cloud permet d’améliorer la continuité des activités (47 %), de mieux prendre en charge les salariés à distance (45 %) et d’améliorer la sécurité et la gestion des risques (44 %).

L’étude révèle également que la plus grande partie des entreprises (38 %) utilisent des fournisseurs régionaux/asiatiques. De plus, une majorité (91 %) des entreprises ont déclaré que leur expérience d’utilisation des services cloud avait répondu à leurs attentes ou les avait dépassées, ce qui démontre la qualité des services cloud disponibles en Asie.

En termes d’industrie, les entreprises de l’industrie manufacturière (42 %) ont tendance à utiliser des fournisseurs régionaux/asiatiques, tandis qu’un pourcentage plus élevé de répondants du secteur du retail (45 %) et du secteur public (45 %) favorisent les fournisseurs locaux.

"Chez Alibaba Cloud, nous donnons la priorité à l’importance critique de la sécurité dans l’adoption du cloud. Nous comprenons l’impact potentiel des incidents de cybersécurité sur les entreprises, quelle que soit leur taille. C’est pourquoi nous offrons une large gamme de solutions de sécurité complètes qui sont adaptées aux besoins des entreprises dans toute l’Asie, leur permettant de protéger leurs données, leurs applications et leur infrastructure", a déclaré Jiangwei Jiang, chercheur principal et directeur général des produits d’infrastructure, Alibaba Cloud Intelligence. "Nous avons obtenu plus de 130 certificats de sécurité et de conformité à l’échelle mondiale et notre mission est de donner aux entreprises les moyens d’agir en leur fournissant les outils et les ressources nécessaires pour adopter le cloud en toute confiance, avec l’assurance que leurs actifs sont protégés par les meilleures solutions de sécurité du secteur."


Méthodologie

Conduite entre fin septembre et début octobre 2022 via des questionnaires en ligne auprès de 1.000 décideurs en matière de stratégie de cloud dans des entreprises de petite à grande taille qui utilisent actuellement des services de cloud sur huit marchés en Asie : Hong-Kong, Malaisie, Singapour, Philippines, Indonésie, Thaïlande, Japon et Corée du Sud. Les personnes interrogées représentaient un large éventail de secteurs, notamment les services financiers, le gaming, l’Internet et la technologie, l’industrie, les médias et les télécommunications, le secteur public et le retail.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants